Accueil Qui sommes-nous ? Historique Partenaires Liens Pour venir Contact

 Hors festival 

 Séances mensuelles 
 Autres manifestations 

 Le festival 

 Le dépliant 

 Les films 
 Agenda 
 Les invités 
 Animations 
 Avec les écoles 
 Billetterie 
 Restauration 

 Éditions précédentes 

 Photos 
 Revue de presse 
 Festival 2016 
 Festival 2017 
 Retour au festival 2018 
Facebook

© Festival de La Biolle, 2010-2017

 

du 6 au 11 nov. 2018

34è édition


Le vendredi 09 nov. 2018 à 17h30 à la Salle de l'Ebène

UN HIVER AVEC LES GARÇONS 

Documentaire de CĂ©cile Iordanoff, en Français

France - 2017 - 1h03

Résumé

Un hiver, dans une petite commune rurale du Sud-Ouest, dix-sept migrants débarquent de la jungle de Calais en pleine nuit. Ils sont pakistanais, afghans, soudanais, kurdes.
Des bénévoles français et anglais les accueillent à l’arrivée. Cette rencontre bouleverse irrémédiablement leur quotidien. C’est le choc de deux populations, la rencontre improbable entre deux mondes. Entre migrants et bénévoles se tisse une relation fusionnelle, avec, soudain, l’imminence de la séparation.
Au delà de cette expérience, le film questionne sur la perte de repères de nos pays "riches". Comment revenir à l’essentiel ? La solidarité est peut-être une clé pour retrouver nos équilibres.
Le parti pris esthétique alterne les scènes "posées" des témoignages de bénévoles un an après l’expérience et les scènes filmées à l’épaule pendant les trois mois de la vie mouvementée du centre d’accueil.
Le centre de Rehoboth, dans le Tarn et Garonne, a été l’un des premiers centres d’accueil et d’orientation à accueillir "les déplacés de Calais", fin 2015. Cécile Iordanoff, réalisatrice de documentaire, vivait alors à 3 km du centre.

affiche

Les échos de la presse

"Les garçons, on les découvre à travers le regard des bénévoles et quand l’instant vient où les paroles sont trop chargées d’émotion, Cécile nous montre de très belles images de la nature environnante, ce qui donne au film une grâce très spéciale." Le petit Journal Tarn et Garonne

Le choix du Festival

Des bénévoles bouleversés racontent…

Rencontre et échange

Le festival a le plaisir d’accueillir Cécile Iordanoff , la réalisatrice du film.
Après des études de cinéma et avoir travaillé comme assistante dans des chaînes de télévision, elle est venue s’installer près d’Espinas dans les années 90. Elle a alors réalisé une série de films sur la nature pour la chaîne "Seasons" et filmé les habitants de son village.
Elle vit avec un agriculteur et s’est rapidement impliquée dans la vie locale. Adjointe au maire d’Espinas, elle a participé à de nombreuses initiatives de ce village dynamique et s’est investie comme bénévole pour l’accueil des migrants.

En début de séance, Marika, un court de 3’ de Mathilde Syre (réalisé dans le cadre de son projet "La vie des hauts") sur une jeune femme qui accueille des demandeurs d’asile.

Restauration sur place possible avant le film de la soirée.