Accueil Qui sommes-nous ? Historique Partenaires Liens Pour venir Contact
 

du 6 au 11 nov. 2019

 Hors festival 

 Séances mensuelles 
 Autres manifestations 

 Le festival 

 Le dépliant 

 Les films 
 Agenda 
 Les invités 
 Animations 
 Avec les écoles 
 Billetterie 
 Restauration 

 Éditions précédentes 

 Photos 
 Revue de presse 
 Festival 2017 
 Festival 2018 
 Retour au festival 2019 
Facebook
jingle

© Festival de La Biolle, 2010-2017

 SÉANCES MENSUELLES CINÉBUS 


  Salle Pierre Granger Ă  l’Ebène 



Mardi 17 septembre à 17h30 : TOY STORY 4, un quatrième volet de la saga de la célèbre bande de jouets.
Woody a toujours privilégié la joie et le bien-être de ses jeunes propriétaires – Andy puis Bonnie – et de ses compagnons, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour eux, aussi inconsidérés soient-ils. L’arrivée de Forky un nouveau jouet qui ne veut pas en être un dans la chambre de Bonnie met toute la petite bande en émoi. C’est le début d’une grande aventure et d’un extraordinaire voyage pour Woody et ses amis. Le cowboy va découvrir à quel point le monde peut être vaste pour un jouet…
"La suite de Josh Cooley est ébouriffante de créativité, servie par la magie Pixar." Télérama
Un film drĂ´le et Ă©mouvant pour les enfants Ă  partir de 6 ans.

Mardi 17 septembre Ă  20h30 : NEVADA, un premier film impressionnant de Laure de Clermont-Tonnerre avec Matthias Schoenaerts.
Incarcéré dans une prison du Nevada, Roman n’a plus de contact avec l’extérieur ni avec sa fille... Pour tenter de le sortir de son mutisme et de sa violence, on lui propose d’intégrer un programme de réhabilitation sociale grâce au dressage de chevaux sauvages. Aux côtés de ces mustangs aussi imprévisibles que lui, Roman va peu à peu réapprendre à se contrôler et surmonter son passé.
"D’une totale maîtrise formelle, alliant douceur et violence, réalisme et romanesque." Les Fiches du Cinéma
"Dans "Nevada", la réalisatrice française orchestre avec brio la rencontre de deux genres américains par excellence, le western et le film de prison." Positif
"Un film porté par le jeu intense et brut de Matthias Schoenaerts." Le Parisien

Tarifs : 5,50 € (pour les adultes), 4,50 € (tarif réduit : jeunes, chômeurs, cartes de fidélité) et 3,50 € (pour les enfants de moins de 14 ans).

Image_1

Image_2

35è édition